comment prendre soin de votre peau en été

Comment prendre soin de sa peau en été ?

Nous avions consacré l’année dernière un article à la préparation de votre peau au soleil.

Nous revenons sur ce sujet mais en l’abordant de façon plus large, car préparer sa peau c’est bien, mais en prendre soin durant tout l’été, c’est encore mieux !

Cette période de l’année n’est en effet pas une période facile pour votre peau, surtout si vous ne prenez pas un minimum de précautions.  En effet, avec l’été, votre peau est tiraillée, asséchée, elle vieillit prématurément… même si bronzée, elle vous paraît en pleine forme. Peut-être ne voyez-vous pas les effets de ces agressions aujourd’hui sur votre peau. Mais qu’en sera-t-il dans 10 ans ?

Comment prendre soin de votre peau en été ? Retrouvez ici tous nos conseils !

Préparer sa peau au soleil

C’est indispensable ! Toutes nous astuces sont à redécouvrir dans notre article de 2021.

Pourquoi la peau est-elle agressée l’été ?

Nous avons tous en tête les effets bénéfiques du soleil, indispensable à la vie : la synthèse de vitamine D dans la peau sous l’action des UVB. Mais gardez en tête qu’une exposition du visage pendant quelques minutes par jour suffit à produire la quantité nécessaire de vitamine D.  

En revanche, l’exposition au  rayonnement solaire ultra-violet a des impacts négatifs sur la peau.

 Il existe trois types d’UV, les UVA et UVB qui parviennent jusqu’à nous, et les UVC qui sont arrêtés par l’atmosphère. Les rayons UVB, de longueur d’onde moyenne, agissent sur la couche superficielle de la peau. Les rayons UVA, de longueur d’onde longue, pénètrent plus profondément l’épiderme.

Le bronzage est le résultat de l’action des UVB. Ces derniers stimulent la production de mélanine par les cellules pigmentaires de la peau. La mélanine absorbe les rayons solaires et protège la peau. C’est ce mécanisme qui donne la teinte plus foncée à la peau.

Toutefois, si l’exposition au soleil provoque des coups de soleil, ces derniers sont le résultat d’une réaction inflammatoire. Cela signifie que les UVA ont endommagé les fibres d’élastine et la structure du collagène, et détérioré des fragments d’ADN dans les cellules superficielles de la peau. Ainsi, les cellules deviennent moins efficaces dans leur production de mélanine, de collagène et d’élastine. Résultat : sous l’effet des rayons UV, la peau aura tendance à se fragiliser, devenir plus sèche et ainsi moins élastique. S’exposer trop longtemps au soleil provoque le vieillissement accéléré de la peau et l’apparition de rides.

Votre peau et le soleil estival

Protéger votre peau du soleil

Se protéger en protégeant les fonds marins

Si vous voulez protéger votre peau des effets du soleil sans altérer mers et océans, il faut vous limiter l’utilisation d’une crème solaire et porter des vêtements anti-UV. Toute une gamme de vêtements anti-UV est désormais disponible et fortement conseillée pour les enfants. N’oubliez pas chapeaux et autre lunettes de soleil.

En effet, la crème solaire serait dangereuse pour la faune et la flore marine selon de récentes études venant d’un peu partout dans le monde. En cause, les filtres chimiques des crèmes solaires et notamment les nanoparticules de type cinnamate, benzophénone et butyl de paraben. Ces composés se retrouvent dans la mer lors des baignades ou des douches, par exemple, car les stations d’épuration peinent à les éliminer. Pendant une baignade de 20 minutes, environ 25% des produits chimiques se déversent dans la mer.

Sur certaines côte du littoral au Costa Rica et dans d’autres endroits du monde, les crèmes solaires sont interdites.

Les crèmes solaires

Heureusement, il existe aujourd’hui des crèmes solaires dont l’impact environnemental est moindre. Elles ont en effet l’avantage d’être respectueuses de l’environnement car elles remplacent les filtres chimiques par des filtres minéraux sans nano-particules. Même si elles sont un peu plus difficiles à appliquer sur la peau, et qu’elle pénètrent moins bien, elles demeurent très efficaces. A privilégier : les crèmes bio labellisées “sans nano”.

L’autre point à regarder est le FPS, le facteur de protection solaire. C’est lui qui indique la force du bouclier que va créer la crème. Le nombre indique le pourcentage des rayons UVB qui seront bloqués. Si un symbole UV-A est encerclé, le produit protège contre les deux types de rayonnements, pour 1/3 du niveau de protection.

On estime qu’une courte exposition au soleil nécessite une crème dont le FPS est de 15. Si vous passez la journée au soleil, un FPS de 30 ou de 50 sera suffisant pour bloquer 97 % des rayons qui arrivent à la peau.

Protéger sa peau uniquement au moment de se faire bronzer sur la plage n’est pas suffisant car le soleil brille même quand vous allez au marché ou faire du sport ! Pensez à protéger votre visage et votre corps lors de ces sorties. Un peu de crème solaire dans votre soin visage peut suffire par exemple.

Pensez aussi à renouveler l’application de votre protection solaire toutes les deux heures.

Filtre chimique ou minéral ?

Les filtres chimiques : ils rentrent dans l’épiderme et créent une couche filtrante qui emmagasine les rayons UV. Ces filtres ne sont actifs que 20 à 30 minutes après l’application ! Il faut donc appliquer sa crème au moins 20 minutes avant l’exposition au soleil pour profiter de la protection solaire. Comme leur nom l’indique, les filtres chimiques contiennent des produits chimiques et il faut donc soigneusement lire les étiquettes.

Les filtres minéraux : ils se posent sur la peau et réfléchissent les rayons solaires, comme un miroir qui réfléchirait la lumière. Ces filtres agissent immédiatement après application contrairement aux filtres chimiques. Il peuvent laisser un film blanc sur la peau, mais sont plus respectueux du milieu marin. De plus en plus de marques proposent des crèmes « corail-friendly », avec un nombre restreint de composés polluants pour les fonds marins.

Éviter de trop vous exposer au soleil

Pour protéger efficacement sa peau du vieillissement, il est conseillé de ne pas trop s’exposer. Évitez donc les heures où le soleil est au Zénith et préférez le matin ou la fin d’après-midi. Les heures d’expositions doivent être contrôlées et raccourcies pendant l’été. Privilégiez plutôt les transats à l’ombre !

Prendre soin de sa peau après l’exposition au soleil ?

Utiliser un savon solide saponifié à froid sur-graissé

Après l’exposition au soleil, nourrissez votre peau. Un savon saponifié à froid surgras va nourrir votre peau au moment du lavage, sans provoquer cette sensation de tiraillement désagréable qui peut se produire avec un autre agent lavant. Vous pouvez retrouver dans cet article de notre journal de bord  toutes les vertus du savon saponifié à froid et ici notre savon solide visage et corps coco olive.

Nourrir sa peau, l’étape essentielle après le soleil

Une fois propre, il convient d’hydrater sa peau, car le soleil dessèche.

Bien sûr, l’hydratation du corps provient de l’eau que vous buvez chaque jour. Au moins 1.5 litres sont nécessaires durant cette période estivale, la chaleur et la transpiration qui en découlent.  

Après la douche et sur une peau encore humide, appliquez votre soin corps. L’huile corps à la fleur de tiaré de « La Traversée » viendra nourrir et parfumer agréablement votre peau.

Pour les zones plus fragiles comme les lèvres, vous pouvez appliquer le Baume pur karité bio de « La Traversée ». Vos lèvres vous diront « merci » c’est certain !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Fermer
Fermer

S'identifier

Fermer

Panier (0)

Cart is empty Aucun produit dans le panier.



Currency